Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Confidences féminines (Rétif, Nuits de Paris, 1788, t. I) - Sergent
Confidences féminines (Rétif, Nuits de Paris, 1788, t. I) - Sergent Auteur : Sergent, Antoine François (1751-1847)

Cette notice fait partie d’une série : Rétif de la Bretonne, Les Nuits de Paris, 16 vol. in-12°, [Londres,] 1788-94 (pièce ou n° 2 / 18)

Datation : 1788

Source textuelle : Rétif de la Bretonne, Les Nuits de Paris (1788-9) 2e partie, nuits 29-30, Bouquins, p. 676-677

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre
Dimensions :  Hauteur 12,8 * Largeur 8 cm

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, 8-Z LE SENNE-5618 (2)
Notice n° A5774   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Tome I. Planche après page de titre de la 2e partie, relative aux Nuits XXIX et XXX.
Au verso de la page de titre de la 2e partie, on peut lire, face à la gravure :
« [Tiret]
Sujet de la FIGURE de la II.de Partie :
Le Spectateur-Nocturne, chés la Devouée, au moment où elle va commencer sa confidence :
[Saut de ligne]
“En m’élevant jusqu’à lui, mon Maître m’a rendue mère de ses Enfans“.
[Saut de ligne]
La scène est en outre composée de deux Jeunes-filles de seize ét de onze ans, ét de quatre Petits garçons qui se retirent.
[Tiret]
Traduction de l’épigraphe,
Et la Nuit, et le vin, ét l’Amour osent tout,
La Nuit est sans pudeur, le Vin et l’Amour sans crainte.
[Tiret]
NOTA. On trouvera toujours la Table, à la fin de la Partie. Il est important d’y avoir recours, pour trouver, d’un coup d’œil, la suite des recits, dont le dénoûment est éloigné du corps de l’anecdote. »

Analyse de l’image :
    Trois femmes invitent le Spectateur-nocturne à souper afin qu’il donne son opinion sur les prétendants de l’une d’elles.
   P. 264
    « Arrivé dans le quartier, je cherchais la porte, lorsqu’il vint à côté de moi une Petite fille, qui paraissait se mettre à-couvert sous l’auvent d’une porte fermée. Elle me sourit, sans me parler. Elle était d’une figure charmante, ét je la fixais : Elle me prit la main. La sienne était douce et blanche, son bras parfait. Je retins la main qu’elle m’avait donnée, pour lui demander, Ce qu’elle désirait de moi ? Je ne rapporterai ni sa reponse, ni mes répliques. Je compris seulement, que c’était l[a] Cadette des deux Demoiselles Demerup. Je lui dis que j’alais chés sa Bonne, ét je la priai de m’y conduire.
    A mon entrée dans la chambre, au quatrième, je trouvai la Gouvernante ét la Sœur-aînée, jeune personne de seize ans, ét plutôt belle que jolie, toutes deux fondantes en larmes. J’entrai le premier. La Jeune personne fit un cri de frayeur, ou d’horreur ; mais la Gouvernante me reconnut, ét la rassura. Je me retournai pour voir la Petite ; elle se cachait derrière-moi. Je l’appelai. Dès que la Sœur-aînée l’aperçut, elle courut à elle, ét l’embrassa plusieurs-fois : la Gouvernante la caressa également. Je savais ce que la Petite venait de me dire, ét j’attendais une explication. Elle me fut donnée ; mais elle est déchirante. »


Sujet de recherche : F. Tsang-Kwock, Les Nuits de Paris de Rétif, texte et illustration
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Photographie sur papier    Commande n° DEV-0801-000398 du 10/04/2008
Localisation de la reproduction : https://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 20/05/2008
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 19/03/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.