Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
La Tempête (Énéide, Strasbourg, 1502) - J. Grüninger > S. Brant
La Tempête (Énéide, Strasbourg, 1502) - J. Grüninger > S. Brant Auteur : Brant, Sébastien (1458-1521)
Graveur : Grüninger, Jean (actif à Strasbourg de 1482 à 1531)

Cette notice fait partie d’une série : Publii Virgilii Maronis Opera, Strasbourg, J. Grüninger, 1502, in-F° (pièce ou n° 2 / 79)

Datation : 1502

Source textuelle : Virgile, Énéide, Livre 01 (Tempête, Arrivée à Carthage, Accueil de Didon) v. 34-37

Sujet de l’image : Énéide. Neptune calme la tempête déchaînée contre Énée

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Heidelberg, Universtätsbibliothek, Cod. Heid. 370,319
Notice n° A7455   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : « Quos ego… », Neptune calme la tempête déchaînée contre Énée - Raimondi>Raphaël // Quos ego… La colère de Neptune - Rubens

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Folio CXXIV verso.

Analyse de l’image :
    Sous la gravure, on peut lire les vers suivants :
    « Vix e conspectu Siculae telluris in altum
uela dabant laeti, et spumas salis aere ruebant,           
cum Iuno, aeternum seruans sub pectore uolnus,
haec secum: « Mene incepto desistere uictam, »
    [A peine, hors de la vue de la terre sicilienne sur la haute mer
   Joyeux faisaient-ils voile et du bronze de leur proue brisaient-ils l’écume salée,
   Que Junon, gardant dans sa poitrine son éternelle blessure
   Se dit à elle-même: Moi, vaincue, renoncer à ce que j’ai entrepris ?]
   
   L’entrée du récit se fait en haut à droite sur la gravure : Junon demande à Eole de déchaîner les vents, on les voits souffler à gauche. En bas, la tempête est déjà apaisée, et Neptune apparaît (au milieu à gauche) pour en marquer la fin.
   L’image prend la suite du texte, qui constitue le déclencheur du récit.
   

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Heidelberg, Universtätsbibliothek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://gallica.bnf.fr
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 14/02/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/01/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.