Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le port d’Utopie (More, Utopie, 1715)
Le port d’Utopie (More, Utopie, 1715)
Cette notice fait partie d’une série : L’Utopie de Thomas Morus, trad. Gueudeville, Leyde, 1715 (pièce ou n° 6 / 17)

Datation : 1715

Source textuelle : More, L’Utopie (1516) éd. Leyde, 1715, p. 97-98

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Zürich, ETH-Bibliothek (Bibliothèque centrale de l’École polytechnique), Rar 6239
Notice n° B2044   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Second livre.

Analyse de l’image :
     « Cette Nation, dans le terrain que elle occupe, a un circuit de cinq cens mille, & qui donne à toute l’Ile la forme d’un Croissant. La Mer, qui passe entre les cornes de cette Lune renaissante, les eloigne par une etenduë d’onze mille pas, plus ou moins. Ce Détroit est spacieux, il remplit un fort grand vuide ; & comme la terre, qui l’environne de toutes parts, le garantit des vents, cette eau-là est plûtôt un vaste étang qu’une mer orageuse ; tout le Païs n’est presque qu’un Port ; &, au grand profit des Habitans, les Vaisseaux vont & viennent de tous côtez. Les Gorges du Détroit sont dangereuses : à droit, à cause des bancs de sable ; à gauche, à cause des ecueils. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Zürich, ETH-Bibliothek (Bibliothèque centrale de l’École polytechnique)
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction : http://www.e-rara.ch (Imprimés numérisés des bibliothèques suisses)
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 09/08/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 11/01/2018
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.