Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Libération des bergers prisonniers de Polémas (L’Astrée, 1733, IV, 12) - Guélard
Libération des bergers prisonniers de Polémas (L’Astrée, 1733, IV, 12) - Guélard Graveur : Guélard, Jean-Baptiste Antoine, grav. parisien actif 1730-1755

Cette notice fait partie d’une série : L’Astrée de M. d’Urfé, Paris, Pierre Witte & Didot, 1733, 5 vol. in-12 (pièce ou n° 48 / 60)

Datation : 1733

Source textuelle : L’Astrée, 4ème partie, 1627 Livre 12

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve, Y2-7044
Notice n° B5585   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Bouclier humain devant l’armée de Polémas (L’Astrée 1633, IV, 12)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé sous la gravure à droite « Guélard sc. »

Analyse de l’image :
    Ces bergers sont, de droite à gauche, Astrée, Alexis, Sylvie et Lydias, qui porte une torche à la main. Derrière eux, les soldats de Polémas, qui les tient prisonniers, les poussent vers les portes de la ville de Marcilly. Cependant le chef du détachement et son frère sont gagnés aux bergers : Semire, sous couvert de vérifier leurs liens, les coupe au rasoir et murmure aux bergères de sauter dans le fossé, tandis qu’Alexis, redevenant Céladon, prendra les armes avec Lydias contre les partisans de Polémas.
   
    « Ce Chef donc, prenant son frere avec luy, s’y en alla ; ils avoient tous deux, outre leurs autres armes, chacun un grand rondache, une espée nue à la main, et une assez courte à la ceinture. D’abord qu’il s’approcha d’Astrée et d’Alexis, son frere en fit de mesme de Silvie et de Lydias, et feignant tous deux de leur visiter les bras, avec un rasoir qu’ils avoient, ils leur couperent les cordes dont ils estoient liez. Et d’autant que celles avec lesquelles les picques estoient attachées, leur ceignoient tout le corps, ils les couperent aysément sans qu’on s’en apperceust, et, de peur que les picques tumbassent en terre, et que l’on s’en prist garde, ce Chef et son frere, faisans semblant de les bien visiter, les soustenoient avec les mains : Sçachez, dit-il assez bas à Astrée, que je suis Semire, à qui les dieux ont conservé la vie, apres vous avoir fait une si grande offence, afin qu’il se perde aujourd’huy à vostre service, pour expier en partie un crime si grand que celuy que j’avois commis. Vous, belle Astrée, dit-il à la Bergere, jettez-vous avec cette nymphe dans le fossé, les dieux vous assisteront. Et vous, Celadon, dit-il, donnant l’espée à Alexis et son rondache, monstrez aujourd’huy que vous estes fils de ce vaillant Alcippe. »
   
   Sur la gravure, on ne voit ni les portes, ni les fossés d’enceinte de Marcilly, mais, au fod à gauche, l’armée retenue d’intervenir.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Paris, Bibliothèque nationale de France
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 19/12/2017
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 19/12/2017
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.