Aller au contenu principal
Publiée le dim 13/06/2021 - 16:42
Sénèque et ses disciples

Le corpus d'images d'Utpictura18 s'est d'abord constitué autour d'images représentant des scènes : le dispositif scénique est en effet le dispositif classique massif qui organise la circulation entre texte et image. Ce qui caractérise essentiellement le dispositif scénique, c'est la relation qu'il établit avec le spectateur : la scène se donne à voir, et dans le même temps se laisse voir comme ne devant pas être vue. Le fait que nous voyions la scène quand même est ce qui fait son prix : d'où toutes les configurations de l'espace, toutes les dispositions des personnages qui permettent de voir sans être vu, qui déçoivent au contraire le regard, qui ménagent un voile, un mur, un écran de la représentation.

Mais le dispositif scénique n'est pas le seul dispositif possible de représentation. Et surtout, historiquement, il n'a pas été le premier : il n'émerge guère qu'à la Renaissance, connaît son apogée entre la fin du XVIIe et le milieu du XVIIIe siècle, entre en crise alors, et ne subsiste plus aujourd'hui que comme forme académique, comme citation d'une ancienne manière de faire.

Qu'y avait-il avant les dispositifs scéniques ? Comment se pensait la représentation de l'espace avant que le modèle type de l'espace, de l'espace public, ne devienne la scène ? 

Avant la scène, la controverse

La représentation médiévale, dans l'espace publique, est pensée à partir de pratiques, de modèles, de configurations religieuses : l'une des plus importantes est la controverse. La controverse organise la parole à l'université, dans l'Eglise, dans la sphère politique. Paradoxalement, elle n'est pas pensée comme nous la penserions aujourd'hui spontanément, comme la confrontation libre de deux points de vue, comme un exercice dialogique de tolérance : la controverse oppose toujours un enseignement à une hérésie, un vrai à un faux discours ; elle est monologique. C'est pourquoi son modèle est magistral : c'est celui du Christ parmi les docteurs, celui d'un professeur délivrant en chaire un enseignement.

Le dispositif magistral s'organise à partir de cette parole monologique se distribuant  selon une apparente bipolarité.

Articles à lire

Vous trouverez sur Utpictura18 une conférence sur la généalogie médiévale de la controverse et sa lente mutation, après la Réforme, d'un modèle monologique à un modèle dialogique : le dispositif magistral laisse alors peu à peu la place au dispositif scénique.

Un étude de cas : comment a-t-on représenté Sénèque du moyen-âge jusqu'aux Lumières ? On l'a d'abord représenté comme un professeur, enseignant la morale à l'université. Mais à la Renaissance une autre figure de Sénèque s'est imposée, celle du martyr de la philosophie, mourant de la tyrannie de Néron : deux figures de l'ordre tout à coup s'affrontent, le roi et le philosophe, autour d'une scène pathétique, celle du suicide de Sénèque. Le Sénèque sententiaire était magistral ; le héros de la liberté est scénique. 

Notices à consulter

Images composées selon un dispositif magistral.

Représentations de Sénèque.

 

Printer Friendly, PDF & Email