Aller au contenu principal

La mort d’un Père de famille, regretté par ses enfants - Greuze

Série de l'image :

Notice précédente Notice n°36 sur 42 Notice suivante

Date :
1769
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Pinceau, lavis d’encre brune & grise, sur traits de pierre noire, sur papier blc
Dimensions (HxL cm) :
48x66
Sujet de l'image :

Analyse

Livret du Salon de 1769 :

« Par M. Greuze, Agréé.
[…]
Dessins
160. La mort d’un Père de famille, regretté par ses enfans.
161. La mort d’un Père dénaturé, abandonné de ses Enfans. »

Commentaire de Diderot :

« Que vous dirais-je […] de ces Dessins ? Que c’est là vraiment que Greuze s’est montré un homme de génie. Celui surtout de la Mort d’un père de famille regretté de ses enfants est beau de composition, d’expression et d’effet. Celui qui entend l’art le voit peint ; mais qu’on m’ôte ce chandelier d’église et ce bénitier avec le buis qui sert de goupillon, ces accessoires sont faux ; cet homme n’est pas mort et le prêtre ne s’en est pas encore emparé. »

Annotations :

3. Ce dessin a pour pendant « La mort d’un Père dénaturé, abandonné de ses Enfans ».

Composition de l'image :
Objets :
Main masquant le visage
Lit de mort
Les personnages font groupe et constituent la scène
Les personnages font cercle autour de la scène
Fenêtre
Ciel de lit
Chien
Sujet de recherche :
S. Lojkine, La main tendue, le regard démasqué (Poussin et Greuze)

Informations techniques

Notice #001059

Image HD

Identifiant historique :
A0378
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière
Bibliographie :
Diderot et l’art de Boucher à David (cat), 1984
n° 72, p. 264
Diderot, Salons de 1767-69, éd. Bukdahl, Delon, Lorenceau, Hermann, 1990
Texte p. 649