Aller au contenu principal

La Servante justifiée - Fragonard

Date :
Entre 1765 et 1777
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Lavis de bistre sur contre-épreuve d’une esquisse à la pierre noire
Dimensions (HxL cm) :
20x14,4 cm
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
LDUT1173(1)
Volume 1 des Contes de La Fontaine

Analyse

Fragonard prend ici quelques libertés avec le conte de La Fontaine, plus fidèlement représenté sur le dessin de Cochin. La voisine épiant le maître et sa servante est à peine esquissée complètement à droite, derrière une balustrade, Fragonard insistant au contraire sur l’intimité de l’ébat amoureux, enveloppé comme d’un écrin de feuillages. La scène est saisie plus avant que chez Cochin, non au moment où la servante surprise laisse tomber son bouquet de fleurs, mais alors que les ébats sont bien avancés. Point de trace de fleurs répandues ici, tandis que la jeune femme reprend le dessus et l’initiative.

Annotations :

3. La Fontaine emprunte ici, mais de loin, à la 45e nouvelle de l’Heptaméron de Marguerite de Navarre. Comparer avec le dessin de Cochin sur le même sujet.

Composition de l'image :
Scène (espace vague/espace restreint)
Objets :
Scène à deux
Muret
La végétation délimite la scène proprement dite
La scène est observée par effraction
Escalier
Balustrade
Sources textuelles :
La Fontaine, Contes et nouvelles, la Servante justifiée
Nouvelle tirée de l’Heptaméron (Pléiade, p. 637 ; notice p. 1387)
Marguerite de Navarre (1492-1549), L’Heptaméron (1542-1546)
XLVe nouvelle, LP pp. 516-517

Informations techniques

Notice #001084

Image HD

Identifiant historique :
A0403
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne des musées de la Ville de Paris (https://www.parismuseescollections.paris.fr)
Bibliographie :
Th. Burollet, J.-L. de Los Llanos, Fragonard & le dess. fçs, Paris-Musées, 1992
n° 134, p. 208