Aller au contenu principal
Angélique et Médor - Dubreuil
Angélique et Médor - Dubreuil

Notice #001107

Image HD

Artiste :
Dubreuil, Toussaint (1561-1602)
Date :
1580
Date incertaine
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Sujet de l'image :
Fiction, 16e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Musée du Louvre
RF 1951-4
Dimensions (HxL cm) :
143x199
Sujet de recherche :
Iconographie du Roland furieux
N° de commande :

Analyse

Analyse de l'image :

Médor inscrit le nom d’Angélique, avec qui il vient de s’unir, sur le rocher. Au fond, Roland arrive, poursuivant Angélique qu’il aime : la découverte de l’inscription le rendra fou. La composition de Dubreuil articule donc deux épisodes nettement séparés dans le récit de l’Arioste : la fabrication de l’inscription au chant XIX du Roland furieux et la découverte de l’inscription à la fin du chant XXIII. La peinture conserve le souvenir des compositions narratives : plus on s’avance vers le fond, plus on avance dans la narration. Mais la logique est déjà scénique : c’est le couple formé parAngélique et par Médor qui constitue l’espace restreint de la scène, espace barré pour l’œil du spectateur par la posture d’Angélique, qui nous tourne le dos et, dans le même temps, baissant des yeux attentifs vers l’inscription que grave Médor, constitue pour nous l’embrayeur visuel vers le point focal de la représentation. Roland est relégué dans l’espace vague, dans le lointain de la forêt, du paysage. Il s’adresse s

Annotations :

1. Inscription sur l’arbre au centre ANGELIQ
2. La base de données Joconde n’attribue plus ce tableau à Toussaint Dubreuil et le déclare comme anonyme, ou œuvre d’atelier.