Aller au contenu principal
Renaud désarme Armide (JD ch16) - Vanloo

Notice #001401

Image HD

Série de l'image :
Carle Vanloo, décoration du cabinet du roi sur le thème de la Jérusalem délivrée
Auteur(s) :
Van Loo, Carle (1705-1765)
1733
Nature de l'image :
Peinture
Sujet de l'image :
Fiction, 16e siècle
Lieu de conservation :
Turin, Palais royal
Sujet de recherche :
S. Lojkine, La Scène de roman, chap. 2 (La Jerusalem délivrée)
Traitement de l'image :
Scanner
N° de commande :
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
Il faut distinguer le poignard que tient Armide du fourreau de l’épée de Renaud, dans son prolongement. Le palais incurvé à l’arrière-plan correspond à la description du palais d’Armide au chant XVI, ou plus exactement à la tradition iconographique qui en a découlé (dans le texte il est complètement rond, entourant le jardin). Renaud désarme-t-il Armide qui menace de se suicider au moment où il lui annonce son départ ? Cette péripétie n’est pas dans le Tasse.
Annotations :
2. Commande de trois dessus de porte et de huit petits tableaux sur le thème de la Jérusalem délivrée pour le Cabinet du roi dans le Palais royal de Turin. La décoration du cabinet, dit cabinet Pregadio, est due à P. Massa. Vanloo reçut 1500 lires le 24 nov. 1733. En bas à gauche de la porte surmontée d’Herminie se faisant apporter les vêtements de Clorinde.