Aller au contenu principal
Opération de la casse  (Encyclopédie, t. 24, Imprimerie en lettres, Pl. 1)
Opération de la casse (Encyclopédie, t. 24, Imprimerie en lettres, Pl. 1)

Notice #014034

Image HD

Série de l'image :
Recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux… (Encyclopédie Diderot)
Auteur(s) :
Goussier, Louis-Jacques (1722-1799), dessinateur et encyclopédiste
Benard, graveur pour l’Encyclopédie, XVIIIe siècle
Date :
1769
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Histoire des sciences, mécanique
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Annotations :

1. Signé sous la gravure à gauche « Goußier Del. », à droite « Benard Fecit ».
2. PLANCHE Iere.
LA Vignette représente l’intérieur d’une chambre, dans laquelle sont les casses, & plusieurs compositeurs occupés à composer. Cette chambre communique à une seconde piece dans laquelle sont les presses, elle sera représentée dans une des planches suivantes. On voit dans le fond du tableau la porte qui communique à cet attelier, & différentes tablettes sur lesquelles sont placés les casseaux des différents caracteres dont une Imprimerie doit être assortie. Au-dessous de ces tablettes sont des armoires qui contiennent des paquets de lettre, vignettes, & les différentes garnitures & ustensiles dont l’Imprimerie doit être fournie. On voit aussi près le plancher les différentes cordes sur lesquelles on étend le papier imprimé pour le faire sécher.

Fig. 1. Compositeur qui place dans le composteur qu’il tient de la main gauche, une lettre qu’il a levée de la main droite ; il paroît fixer la vue sur la copie qui est tenue sur le visorion par le mordant qui l’embrasse.

2. Autre compositeur qui transporte la ligne justifiée de son composteur dans la galée, qui est placée sur les petites capitales de sa casse.

3. Autre ouvrier, qui après avoir imposé deux pages in-folio dans le chassis, les taque avec le taquoir qu’il tient de la main gauche, pour abaisser toutes les lettres également. Il frappe sur le taquoir, qui est un quarré de bois, avec l’extrémité du manche du marteau qu’il tient de la main droite. Le marbre ou pierre très-unie sur laquelle il impose, est porté par une espece de table (pié du marbre) dans la-quelle sont pratiqués différens tiroirs qui contiennent les choses qui sont à son usage. Près d’un des angles de cette espece d’armoire on voit un chassis in folio, & de l’autre côté un chassis sans traverse (barre), que l’on nomme Ramette, dans lequel on impose les affiches & autres ouvrages qui ne sont point divisés en pages.