Aller au contenu principal
Persée délivre Andromède - Véronèse

Notice #001439

Image HD

Auteur(s) :
Véronèse, Paolo Caliari dit Paul (1528-1588)
Date :
Entre 1576 et 1578
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Sujet de l'image :
Sujet mythologique. Persée délivre Andromède
Lieu de conservation :
Rennes, Musée des Beaux-Arts
Traitement de l'image :
Scanner
N° de commande :
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
La composition de la peinture est fondée sur le contraste entre la partie gauche, où le combat de Persée contre le monstre marin se détache sur le fond céleste et marin, et la partie droite, où le spectacle d’Andromède nue attachée au rocher se détache cette fois de façon inversée, en clair sur un fond sombre. L’espace exigu du rocher constitue l’espace restreint de la scène, qui s’oppose à la profondeur perspective qu’ouvrent le ciel nuageux et le port de mer dans le lointain, constituant l’espace vague. La mise en scène du corps exposé de la jeune fille entre dans la nouvelle logique visuelle et scénique de la peinture : Andromède fait tableau et constitue la scène, tandis que l’affrontement agonistique de Persée et du dragon, que le combat chevaleresque du héros et du monstre, qui obéit à une logique médiévale de la performance, est relégué dans l’espace vague. Il n’empêche que le regard du spectateur se partage : que devons-nous regarder en priorité ? Andromède elle-même ne nous suggère-t-elle pas
Annotations :
2. Terisio Pignatti et Filippo Pedrocco proposent 1576-1578 en comparant avec les Allégories de l’amour de la National Gallery de Londres. Rearick propose 1584 en comparant avec la Vénus au miroir d’Omaha et le Calvaire du Louvre.