Aller au contenu principal
Zadig couronné par Astarté (Voltaire, Romans et contes, 1778) - Monnet

Notice #014563

Image HD

Série de l'image :
Romans & contes de M. de Voltaire, Bouillon, Société typographique, 1778, 3 vol.
Artiste :
Thiebault, Elisabeth, graveur
Monnet, Charles (1732-après 1808)
Date :
1778
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
RES P-Y2-1809 (1)

Analyse

Analyse de l'image :
Chapitre 19. Les Énigmes
   Astarté est reine de Babylone, il faut lui donner un roi. Un tournoi est organisé, à la suite duquel le vainqueur devra résoudre des énigmes. Zadig est vainqueur, mais se fait voler ses armes par Itobad qui prétend lui usurper la victoire (chap. 17). Zadig quitte la ville avec les couleurs d’Itobad sous les huées de la populace, il rencontre un ermite, qui s’avère être l’ange de Dieu (chap. 18). L’ange conseille à Zadig de retourner à Babylone, où il résout les éniges qu’Itobad est incapable de déchiffrer. Il vainc ensuite Itobad, reprend ses armes (les armes blanches qu’Astarté lui avait secrètement fait parvenir avant le tournoi) et est installé sur le trône de Babylone.
   
   Sur la gravure, c’est Astarté qui couronne Zadig avec le casque blanc dont elle lui avait fait présent pour le tournoi : ce geste spectaculaire, qui n’est pas dans le conte, condense la conclusion du chapitre 19 et les circonstances exposées au chapitre 17 : il traduit théâtralement le déroulement narratif.
Annotations :
1. Signé sous la gravure à gauche « Monnet del. » (pour del[ineavit], a dessiné), à droite « Eli.bet thiebault. Secul. » (pour scul[psit], a gravé).