Aller au contenu principal

Monument de Trebia (Songe de Poliphile, 1546, F101) - Jean Goujon

Notice précédente Notice n°73 sur 107 Notice suivante

Date :
1546
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
RES G-Y2-41

Analyse

« 
 et tournant ma veue, j’en vey un autre de marbre blanc, posĂ© au mylieu de deux colonnes, taillees sur le massif en demybosse, avec leurs bases, chapiteaux, architrave, & frontispice, dedans le platfons duquel y avoit deux tourterelles qui buvoient en un vaisseau. Sur les colonnes regnoir une voulte ayant l’arc un peu large, distribuĂ© par quarreaux a rosaces, qui se diminuoient vers le centre, fuyant la raison de la Perspective : & soubz la voulte un coffre saillant dehors, en la face duquel y avoit deux portes : en l’une entroient quelques personnes nues : & d el’autre sortoient aucuns petiz enfans non vestuz en nulle maniere. d’entre ces deux troupes partoit un escriteau qui me feit congnoistre que le coffre signifioit ce monde, & ses deux portes, l’une par ou lon entre en naissant, & l’autre par ou lon sort en mourant, mais tousjours avec plaintes, pleurs, & teles miseres. Ce coffre estoit assis sur deux pieds d’Harpye, finissans en feuillage, & au dessoubz de la voulture estoit un Epitaphe Latin en ceste sorte, »

Objets :
Tombeau, cercueil
Colonnes
Sources textuelles :
Le Songe de Poliphile (Poliphili Hypnerotomachia), Livre I, chap. 11 Ă  19
Livre I, ch. 19. Comme Polia persuade a Poliphile d’aller au temple destruict

Sujet de recherche :
Iconographie du Roland furieux

Informations techniques

Notice #014974

Image HD

Identifiant historique :
B4293
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr