Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Thomyris fait plonger la tête de Cyrus dans un vase de sang - Ménageot

Date :
1766
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Dimensions (HxL cm) :
125x145,5
MU 2909

Analyse

Le sujet du prix est emprunté aux Histoires d’Hérodote (I, 213-214).
Cyrus, roi des Perses, a profité de l’ivresse de Spargapisès, fils de Tomyris, reine des Massagètes, pour le capturer. Il est sommé de rendre son prisonnier : « Sinon, Par le Soleil, Maître des Massagètes, je te jure bien que, si altéré de sang sois-tu, je t’en rassasierai, moi ! » Cyrus ignore l’ordre, méprise la menace, et Spargapisès se tue. Sa mère s’en souvient le jour où le sort des armes se retourne. La plus grande partie de l’armée perse périt là, ainsi que Cyrus, qui mourut après vingt-neuf ans de règne. Tomyris fit remplir une outre de sang humain et rechercher le corps du roi parmi les cadavres des Perses ; quand on l’eut trouvé, elle fit plonger sa tête dans l’outre et, en outrageant son corps elle prononça ces mots : « Oui, toute vivante et victorieuse que je sois, c’est toi qui m’as perdue, puisque ta lâche ruse m’a pris mon fils. Mais je vais, moi, te rassasier de sang, comme je t’en avais menacé. »

Thomyris s'écrit avec ou sans h.

Annotations :

2. Prix de peinture de l’Académie royale (prix de Rome) pour l’année 1766.

Items :
Tête coupée
Tente
La scène a un public
Chien
Sources textuelles :
Hérodote (484-425 av JC)

Informations techniques

Notice #015555

Image HD

Identifiant historique :
B4874
Traitement de l'image :
Image optimisée par Esrgan