Aller au contenu principal
Marie de Médicis en Bellone (Cycle de Marie de Médicis) - Rubens
Marie de Médicis en Bellone (Cycle de Marie de Médicis) - Rubens

Notice #016630

Image HD

Série de l'image :
Rubens, Cycle de la Vie de Marie de Médicis
Auteur(s) :
Rubens, Pierre Paul (1577-1640)
Date :
Entre 1621 et 1625
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Sujet de l'image :
Portrait de Marie de Médicis
Lieu de conservation :
Paris, Musée du Louvre
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
INV. 1792
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :

La commande faite à Rubens stipulait ceci :

« Premier tableau sur la cheminée de la galerie.
La reine sera peinte comme une reine triomphante l’armet en tête, le sceptre en main, dessous ses pieds des armes, casques, corselets, masses d’armes, tambours, au-dessus de sa tête deux amours avec des ailes de papillon, marque d’immortalité tenant une couronne de laurier sur la tête de la reine pour montrer que sa gloire est immortelle et dedans le ciel deux Renommées tenant des triomphes publiant ses vertus et la gloire de la bonne conduite du gouvernement de l’État, au-dessous de ses pieds sera écrit HIC EST ILLA, disant voici la plus grande reine de la terre, la plus rare vertu du monde qui n’a point eu de pareilles en tous les siècles de la postérité. » (Bnf Ms Baluze, 323, fol. 54, transcription Foucart et Thuillier, corr. Hénin et Cojannot)

Rubens n’a pas redoublé les deux amours par les deux Renommées prévues dans la commande, et a ajouté une statuette de la Victoire dans la main de la Reine. L’inscription latine, dont le sens pouvait prêter à confusion (Hic est ille situs, plus rarement Hic est illa sita, ci-gît, est la formule canonique des épitaphes) a été supprimée. Le canon est également une initiative de Rubens, qui a découvert l’un des seins de la reine, à la mode des amazones.

Annotations :

2. Le tableau est exposé salle 801 (il n’y a pas de cheminée dans la galerie actuelle…)

3. Comparer, dans l’Iconologie de Ripa de 1603, avec Fortezza et Ragione di stato.
Voir aussi l’esquisse préparatoire de ce tableau.