Aller au contenu principal
Justine à la roue chez Cardoville (Nlle Justine, ch20, fig38)

Notice #001676

Image HD

Série de l'image :
La Nlle Justine ou les malheurs de la vertu, [Colnet du Ravel] 1797 [1799]
Auteur(s) :
Bornet, Claude, peintre et graveur du XVIIIe siècle
Date :
Entre 1797 et 1799
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Enfer 2507 (4)
Traitement de l'image :
Image web
N° de commande :
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr

Analyse

Analyse de l'image :
Justine faussement accusée de l’incendie d’une auberge en fait perpétré par la Dubois est emprisonnée à Lyon. Elle écrit à Saint-Florent pour lui demander du secours. Mais Saint-Florent est un ami d’enfance de M. de Cardoville, le juge de Justine. On emmène Justine dans le château de Cardoville, à l’écart de Lyon. Là « Justine est placée sur une roue aux yeux de l’assemblée » (p. 1094) : le spectacle doit exciter les débauchés.
Annotations :
1. Au-dessus de la gravure à gauche « T. IV. », à droite « P. 338. »