Aller au contenu principal

Page de titre :LA NOUVELLE JUSTINE, | OU | LES MALHEURS DE LA VERTU, | SUIVIE DE L’HISTOIRE | DE JULIETTE, SA SŒUR. | Ouvrage orné d’un Frontispice et de | cent Sujets gravés avec soin. | [Tiret] | On n’est point criminel pour faire la peinture | Des bizarres penchans qu’inspire la nature. | [Tiret] | TOME PREMIER. | [Petit tiret.] | EN HOLLANDE. | [Double tiret.] | 1797.Titre en tête de la p. 1 : [Triple tiret] | LA NOUVELLE JUSTINE, | OU | LES MALHEURS DE LA VERTU. | [Double tiret.] | CHAPITRE PREMIER. | Introduction. — Justine lancée.Épigraphe inspirée de Pétrone.L’édition est antidatée de 1797. Les quatre volumes rassemblant l’histoire de Justine parurent en fait très probablement en juillet-août 1799. Roger Peyrefitte, possesseur de douze dessins originaux pour Juliette, les attribue à Claude Bornet, illustrateur de Gil Blas de Santillane (1795) et du Décaméron (1801).