Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

La Fête de la Vierge (Nlle Justine, 1799, ch10, fig18)

Date :
Entre 1797 et 1799
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Enfer 2507 (2)

Analyse

Au couvent de Sainte-Marie-Des-Bois a eu lieu la fête de la Vierge où les moines ont trompé le peuple en offrant le spectacle d’un faux miracle. Le soir, alors qu'ils célèbrent le succès de la fête qui a ramené trois nouvelles recrues, Justine s'évanouit devant tant de blasphèmes. C'est elle que les moines choisissent alors pour le rituel d'une messe pervertie, en se servant de son derrière comme d'un autel où recevoir l'hostie. Jérôme, servi par « deux bardaches », officie, pendant qu'Ambroise, contrairement au texte, ne peut retenir sa jouissance. Les moines portent leurs habits religieux pour aller au bout de la « farce » (p. 692). L'hostie est donc élevée devant un petit Christ sur sa croix, vers lequel pointe le sexe de Jérôme, et devant les trois jeunes filles recrutées pendant le fête, debout sur l’autel à la manière des trois grâces, faisant ainsi office de trinité. Le contraste frappant entre tous les éléments classiques d'un rituel religieux et tous les détails libertins renforce le caractère blasphématoire de la scène.

Annotations :

1. Au-dessus de la gravure à gauche « T. II. », à droite « P. 241. »

Items :
Autel
Sources textuelles :
Sade, Donatien Alphonse François, marquis de (1740-1814)

Informations techniques

Notice #001652

Image HD

Identifiant historique :
A0971
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Bibliothèque numérique Gallica, Bibliothèque nationale de France (https://gallica.bnf.fr)