Aller au contenu principal
Arrivée dans la Péninsule inaccessible (Les Avantures d’Abdalla, vol. 2, 1712)

Notice #017109

Image HD

Série de l'image :
[J. P. Bignon,] Les Avantures d’Abdalla, Paris, Pierre Witte, 1712
1712
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Bloomington Indiana, The Lilly Library
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
PQ1957.B492 A4 1712 V.2
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
Giamschid s’est laissé enlever sur un char attelé de huit cygnes, où il a retrouvé Perisirime, Barsine et trois autres de ses compagnes (p. 166). Après un long voyage dans les airs, le char se pose au bord d’un grand fleuve dans une région verdoyante.
    « La compagnie sortit du char, & s’approcha d’un bel arbre qui sembloit l’inviter à prendre le frais sous ses branches souffues, & à manger de ses fruits. » (P. 169)
    Le premier plan représente les voyageurs endormis après le repas des fruits de l’arbre.
Annotations :
2. Gravure insérée face au « Voyage de Perisirime, & sa retraite dans la Peninsule inaccessible » ; elle illustre l’arrivée du char aux huit cygnes, sur lequel Giamschid a été enlevé, p. 169.