Aller au contenu principal
Clarisse arrêtée pour dettes (Clarissa, 1795 fig17) - Chodowiecki

Notice #001715

Image HD

Série de l'image :
Richardson (trad. L. Th. Kosegarten), Clarissa, 1795
Auteur(s) :
Chodowiecki, Daniel-Nicolas (1726-1801)
Date :
1795
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, eau-forte
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Strasbourg, Bibliothèque nationale universitaire
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
CD.168.154
Sujet de recherche :
B. Tane, Roman&Illustration, chap. Richardson
Traitement de l'image :
Photo numérique
N° de commande :
Localisation de la reproduction :
Aix-en-Provence, Cielam

Analyse

Analyse de l'image :
Clarisse, qui s’est enfuie de chez Mme Sinclair, est retrouvée et recherchée pour des dettes que lui réclame la complice de Lovelace, croyant servir le libertin en faisant emprisonner la jeune fille. Les « sheriff’s officers » viennent l’arrêter avec une chaise à porteurs au moment où elle sort de l’église. Clarisse en appelle à la foule qui s’émeut. Un homme demande à voir l’acte et interroge la jeune fille pour savoir si elle s’appelle bien Clarissa Harlowe; elle répond: « My name was Clarissa Harlowe — but it is now wretchedness » (CH1985, L333 pp. 1051-1055; le détail de cette aventure est omis dans la traduction de Prévost, cf. CH1999II, p. 442).