Aller au contenu principal

Joachim rencontre Anne à la Porte dorée (Vie de la Vierge, fig4) - Dürer

Série de l'image :
Date :
Entre 1502 et 1510
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Anne et Joachim
Lieu de conservation :
Mdina, cathédrale
RP-P-H-Z-238
Œuvre signée

Analyse

Les retrouvailles d’Anne et de Joachim annoncent la conception de Marie. La Porte Dorée, à l’entrée de Jérusalem, est une porte close que l’on met parfois en relation avec la « porta clausa » de la Vision d’Ézéchiel, qui signifie pour les chrétiens la virginité de Marie. La porte est murée, mais Dürer n’a pas omis de représenter à droite une seconde porte, par laquelle on peut quand même passer. L’image tout entière d’autre part est comme encadrée dans une porte qui produit vis-à-vis de la scène un effet de seuil : on retrouve le même jeu d’ouverture/séparation avec l’espace vague du fond dans l’épisode précédent où le prêtre refuse l’offrande de Joachim.

Annotations :

1. Signé du monogramme AD en bas à gauche.

Objets :
Scène à deux
Sources textuelles :
J. de Voragine, La Légende dorée, La Nativité de la bienheureuse Vierge Marie
GF, t. II, pp. 174-175
Évangiles apocryphes chrétiens
Évangile de Jacques

Informations techniques

Notice #001781

Image HD

Identifiant historique :
A1100
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://www.rijksmuseum.nl (Amsterdam, Rijksmuseum)