Aller au contenu principal

Siège de Derval (P. Le Baud, Compil. des Chroniques&hist. des Bretons)

Date :
Entre 1480 et 1482
Nature de l'image :
Enluminure
Français 8266
F°281 recto

Analyse

Au 1er plan à droite, Du Guesclin est reconnaissable grâce à ses armoiries, « d’argent à l’aigle bicéphale éployée de sable [= noire] becquée et membrée de gueules [= rouge], à la cotice du même brochant sur le tout »
Du Guesclin avait été chargé de eéduire tous les châteaux forts de Bretagne. Deux lui résistèrent, Brest et Derval. Le château appartenait en 1373 à Robert Knolles. Du Guexclin et Bonabes IV de Rougé de Derval, à la tête de quatre cents gentilshommes bretons, font le siège du château.
Knolles capitule, mais demande un délai pour livrer le château, moyennant des otages. Au terme expiré, Knolles refuse de se rendre. On fait exécuter les otages devant le château. par représailles, Knolles fait décapiter ses prisonniers du haut des murailles (dans l’image, la tour de gauche au-dessus du pont-levis). À ce sanglant spectacle le duc d’Anjou et le connétable Du Guesclin levèrent le siège.
Le château sera pris une première fois en 1590, et rasé par Henri IV en 1593.
On lit en bas de la page, sur les phylactères, la devise des anciens seigneurs de Derval, Sans plus. (Personne n’est au-dessus de nous)

Informations techniques

Notice #018386

Image HD

Identifiant historique :
B7705
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr