Aller au contenu principal
Afrodisius (ou Valentinien III ?). Hommage à Hérode (Rome, Sainte-Marie-Majeure)

Notice #018502

Image HD

Série de l'image :
Rome, Basilique Sainte-Marie-Majeure
Date :
Entre 432 et 440
Nature de l'image :
Mosaïque
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Annonciation
Lieu de conservation :
Rome, Basilique Sainte-Marie-Majeure
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
En haut sur l’image, dans le registre intermédiaire droit (sous la Présentation au Temple), la Sainte Famille, en blanc à droite, rencontre Afrodisius, gouverneur d’Égypte, en bleu, et les habitants de Sohennen, qui les accueillent pendant la Fuite en Égypte. Le gouverneur adore l’Enfant (évangile du Pseudo-Matthieu : les graphies de Sohennen et d’Afrodisius varient selon les manuscrits, voir les Ecrits apocryphes chrétiens, éd. Françoise Bovon et Pierre Geoltrain, Gallimard, Pléiade, p. 139-140. Dans cet Évangile, la Sainte Famille a trouvé refuge dans le temple de la ville, appelé Capitole, dont les 365 idoles sont tombées à terre).
   Jésus, Joseph et Marie, en robe dorée, sont encadrés par quatre anges.
   Dans le registre inférieur, les trois Rois Mages en habits phrygiens chamarrés, se présentent devant Hérode, qui est assis entouré de deux conseillers en blanc et de deux soldats.
   En dessous, la ville de Bethléem.
   
   L’identification de l’homme en bleu à Afrodisius ne pose pas seulement problème parce qu’elle supose le recours à un évangile apocryphe. Tout l’épisode d’Afrodisius repose sur la chute des 365 idoles. N. A. Brodsky propose d’y voir la reconnaissance du Christ par l’empereur Valentinien III.