Aller au contenu principal
Poliphile ayant choisi la porte d’Amour est accueilli par Philtronia (Songe de Poliphile) - Le Sueur

Poliphile ayant choisi la porte d’Amour est accueilli par Philtronia (Songe de Poliphile) - Le Sueur

Date :
1643
Nature de l'image :
Carton de tapisserie
Dimensions (HxL cm) :
97,5x96,5 cm
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :

Analyse

Annotations :

3. On peut mettre en relation cette scène avec le chant VII du Roland furieux qui, avec l’accueil de Roger au palais d’Alcine, la parodie. De la Logistica de Colonna à la Logistilla de l’Arioste, la fée vertueuse sœur d’Alcine, il n’y a qu’un pas...

Analyse de l'image :

Poliphile à la recherche de Polia, accompagné de nymphes personnifiant la raison (Logistica) et la volonté (Thelemia) parvient devant trois portes, symbolisant trois choix de vie : Dieu, le monde ou l’Amour. Poliphile frappe à la troisième porte (celle du milieu), où il est accueilli par Philtronia (Poison d’Amour) et sa suite au grand déplaisir de Logistica qui, de colère, brise son luth et s’enfuit. Poliphile est le jeune homme barbu vêtu d’une toge rouge à droite. Philtronia est la dame en bleu qui descend les marches pour l’accueillir. La jeune femme en tunique courte bleue qui, derrière Poliphile, lui fait des remontrances, est Logistica.

Composition de l'image :
Objets :
Sources textuelles :
Le Songe de Poliphile (Poliphili Hypnerotomachia), Livre I, chap. 07 à 10
Livre I, chapitre 10 (Poliphile racompte le beau bal qui fut faict apres…)

Informations techniques

Notice #001870

Image HD

Identifiant historique :
A1189
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Bibliographie :
A. Mérot et alii, Le Sueur, Musée de Grenoble et RMN, 2000
n° 12, p. 85