Aller au contenu principal

La mort de Decius Mus (carton de tapisserie) - Rubens

Date :
1618
Nature de l'image :
Carton de tapisserie
Dimensions (HxL cm) :
288x497 cm
Inv.-Nr. GE 51

Analyse

Le récit de la mort de Decius Mus se trouve chez Tite-Live, Valère Maxime ne rapporte que le songe prémonitoire et le sacrifice :

« C'est encore un songe bien étonnant et fameux par ses suites, celui qu'eurent la même nuit les deux consuls P. Décius Mus et T. Manlius Torquatus dans leur camp, au pied du mont Vésuve, pendant la guerre pénible et périlleuse qu'ils soutenaient contre les Latins. Un inconnu apparut à l'un et à l'autre pendant leur sommeil et leur annonça que les dieux Mânes et la Terre, mère commune de tous les êtres, réclamaient pour victimes le général de l'un des deux partis et l'armée de l'autre, que celui dont le chef attaquerait les troupes ennemies et se sacrifierait lui-même avec elles, aurait la victoire. Le lendemain, les consuls firent un sacrifice dans le dessein de détourner ce présage, s'il pouvait se détourner, ou, si par un nouvel avertissement la volonté des dieux se révélait immuable, d'en assurer l'accomplissement. Les entrailles des victimes s'accordèrent avec le songe. Ils convinrent que le premier qui verrait son aile commencer à plier, payerait de sa vie le salut de la patrie. Aucun d'eux ne manqua de courage, mais ce fut la vie de Décius que le destin demanda. » (Actions et paroles mémorables, I, 7, 3, Des songes, exemples romains)

Sources textuelles :
Tite-Live, Histoire romaine, livre VIII
chap. 9, §1-11

Informations techniques

Notice #019527

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne de « LIECHTENSTEIN. The Princely Collections, Vaduz–Vienna »