Aller au contenu principal

Suzanne au cachot (Page de titre de De Kloosterling, trad. hollandaise de La Religieuse) - R. Vinkeles

Date :
1798
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Dimensions (HxL cm) :
23,5x15,3 cm
Sujet de l'image :
RP-P-OB-65.769
ƒuvre signĂ©e
LĂ©gende

Analyse

Suzanne, qui a refusĂ© de dire Ă  sa supĂ©rieure, la sƓur Sainte-Christine, quel usage elle avait fait du papier demandĂ© pour Ă©crire sa confession, est jetĂ©e dans un cachot :

Cependant l’on ouvrit avec de grosses clefs la porte d’un petit lieu souterrain, obscur, oĂč l’on me jeta sur une natte que l’humiditĂ© avait Ă  demi pourrie. LĂ , je trouvai un morceau de pain noir et une cruche d’eau avec quelques vaisseaux nĂ©cessaires et grossiers. La natte roulĂ©e par un bout formait un oreiller ; il y avait, sur un bloc de pierre, une tĂȘte de mort, avec un crucifix de bois. Mon premier mouvement fut de me dĂ©truire ; je portai mes mains Ă  ma gorge ; je dĂ©chirai mon vĂȘtement avec mes dents ; je poussai des cris affreux ; je hurlais comme une bĂȘte fĂ©roce ; je me frappai la tĂȘte contre les murs ; je me mis toute en sang ; je cherchai Ă  me dĂ©truire jusqu’à ce que les forces me manquassent, ce qui ne tarda pas. C’est lĂ  que j’ai passĂ© trois jours ; je m’y croyais pour toute ma vie. (GF, p. 62)

Annotations :

1. Signé sous la gravure à droite « Rein.r Vinkeles, inv. del. et sculp. »
LĂ©gende au bas de la gravure : « alwaar men  mij op een mat, die door de vogt half verrot was, neĂ«rsmeet. bl. 178. » (OĂč on m'a jetĂ©e sur une natte Ă  moitiĂ© pourrie par les oiseaux. P. 178.)

Sources textuelles :
Diderot, La Religieuse (1760, 1780-3)
GF, p. 62

Informations techniques

Notice #020070

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://www.rijksmuseum.nl (Amsterdam, Rijksmuseum)