Aller au contenu principal

Plaie de la Peste (La Sainte Bible, Mame, 1866) - G. Doré

Notice précédente Notice n°35 sur 126 Notice suivante

Date :
Entre 1862 et 1865
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Gravure sur bois debout
SMITH LESOUEF R-6283
ƒuvre signĂ©e
LĂ©gende

Analyse

C'est la 5e plaie d'Égypte, dite aussi « MortalitĂ© du bĂ©tail ».

YahvĂ© dit Ă  MoĂŻse : Va trouver Pharaon et dis-lui, Ainsi parle YahvĂ©, le Dieu des HĂ©breux, Laisse partir mon peuple, qu'il me serve. Si tu refuses de le laisser partir et le retiens plus longtemps, voici que la main de YahvĂ© frappera tes troupeaux qui sont dans les champs, les chevaux, les Ăąnes, les chameaux, les bƓufs et le petit bĂ©tail, d'une peste trĂšs grave. YahvĂ© discernera les troupeaux d'IsraĂ«l des troupeaux des Égyptiens, et rien ne mourra de ce qui appartient aux IsraĂ©lites. [
] Le lendemain, YahvĂ© fit cela, et tous les troupeaux des Égyptiens moururent. [
] Pharaon fit une enquĂȘte, et voici que des troupeaux d'IsraĂ«l pas une seule bĂȘte n'Ă©tait morte. Mais le cƓur de Pharaon s'appesantit et il ne laissa pas partir le peuple. (Exode 9,1-7)

Dans un paysage dĂ©sertique, avec au loin la vallĂ©e du Nil, une caravane traverse le dĂ©sert. Une caravane ou ce qu’il en reste, car hommes et animaux sont malades ou morts. Les dromadaires sont surtout touchĂ©s : quelques chameliers essaient de les faire avancer, mais Ă  gauche on en voit plusieurs qui s’effondrent, et les hommes dĂ©lient leurs chargements.

Au premier plan Ă  droite, la caravane est devenue humaine, hommes femmes et enfants portent ce qu’ils ont pu sauver, mais au bout un homme s’effondre ; ailleurs, d’autres sont dĂ©jĂ  abattus. Au loin dans la brume, on aperçoit la vallĂ©e du Nil et un vol de vautours qui s’avancent, nouvelle menace.

Cette gravure, qui comme plusieurs du mĂȘme type, est de format horizontal, est particuliĂšrement expressive, grĂące Ă  une vue en lĂ©gĂšre plongĂ©e, et Ă  une construction en diagonale, qui crĂ©e le mouvement de la caravane, et son drame. 

Mais qui voit cette triste scÚne ? Ni Moïse, ni Pharaon. Dieu seul.

Annotations :

1. Signé en bas de la gravure à gauche « G. Doré », à droite « PANNEMAKER ».

Sources textuelles :
Exode
9, 1-7 (Bible de JĂ©rusalem, p. 115)

Informations techniques

Notice #020763

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr