Aller au contenu principal

Le Suicide de ColĂšre (Clermont-Ferrand, Notre-Dame du Port)

Date :
1100
Nature de l'image :
Chapiteau historié
Sujet de l'image :

Analyse

Une femme Ă  demi nue, aux cheveux dĂ©nouĂ©s (signe d’infamie) dirige contre sa gorge la pointe d’une lance brisĂ©e. Des serpents s’enroulent autour de ses bras. Elle foule aux pieds un vice Ă©tendu Ă  terre qui, sur la gauche, semble tirer Ă  lui des deux mains la queue du serpent enroulĂ© Ă  son bras droit. Le cĂŽtĂ© droit du chapiteau est consacrĂ© au combat de Caritas contre Avaritia. Le compagnon de Caritas, reconnaissable Ă  sa mentonniĂšre Ă  droite, dĂ©couvre ses ailes d’ange. De son bras gauche glissĂ© sous le droit il dĂ©signe le vice Ă  terre : est-ce une façon de montrer ce qui attend ColĂšre, ou ce qui attend Avarice ?
Annotations :
1. On peut lire en haut du chapiteau : « IRASEOC » (à g), « CIDIT: » (à dte), Ira se occidit, la ColÚre se tue. (Les deux C sont tronqués par les ailes des anges).

Informations techniques

Notice #003127

Image HD

Identifiant historique :
A2446
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
http://www.art-roman.net
Bibliographie :
Marie-Claire Ricard, Notre-Dame du port, Clermont Ferrand, 3e Ă©d, 1997