Aller au contenu principal

Le tableau - Fragonard

Date :
Entre 1765 et 1777
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Dimensions (HxL cm) :
20,4x13,9 cm
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
LDUT1173(2)
Volume 2 des Contes de La Fontaine

Analyse

Dans un couvent en pleine déréliction, deux nonnes ont apprêté un déjeuner galant pour un bachelier (un étudiant). Mais le bachelier tarde, un livreur, se trompant de cellule, frappe à leur porte. (La Fontaine parle d'un Mazet, nom générique pour un rustre, venant d'un petit mas.) Les nonnes lui font jouer le rôle prévu pour le bachelier. L'une d'elles l'entreprend sur un chaise, dans l'action la chaise s'effondre :

« Le voila qui rompt tout : c’est assez sa coûtume :
Ses jeux sont violens. A terre on vid bien tost
Le galand Catedral. Ou soit par le défaut
De la chaise un peu foible, ou soit que du pitaud
Le corps ne fust pas fait de plume,
Ou soit que sœur Terese eust chargé d’action
Son discours véhément et plein d’émotion,
On entendit craquer l’amoureuse tribune :
Le Rustre tombe à terre en cette occasion. »

L'autre nonne eut son tour, mais La Fontaine ne décide pas si le bachelier survint…

Sources textuelles :
La Fontaine, Contes et nouvelles, le Tableau
Pléiade, p. 887 ; notice p. 1489

Informations techniques

Notice #003577

Image HD

Identifiant historique :
A2896
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne des musées de la Ville de Paris (https://www.parismuseescollections.paris.fr)
Bibliographie :
Th. Burollet, J.-L. de Los Llanos, Fragonard & le dess. fçs, Paris-Musées, 1992
n° 175, p. 261