Aller au contenu principal
Pénitence de Raymond VI à St-Gilles (H Martin, Hist. de France, 1886) - Thorigny

Notice #004623

Image HD

Série de l'image :
Henri Martin, Histoire de France populaire, Paris, Furne-Jouvet, s. d.
Artiste :
Thorigny, Félix (1824-1870) peintre et illustrateur
Stankowski
Date :
1886
Date incertaine
Nature de l'image :
Gravure
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 13e siècle. France
Lieu de conservation :
Collection particulière (Cachan)
Dimensions (HxL cm) :
10,3x13,8

Analyse

Analyse de l'image :
Pénitence de Raimond VI, comte de Toulouse. L’hérésie gagne dans tout le sud de la France. Pierre de Castelnau, légat du pape Innocent III, est assassiné. Le pape prêche la Croisade. Le timoré comte de Toulouse cherche à transiger.
    « Un nouveau légat, envoyé tout exprès, donna audience au comte Raimond et consentit à le réconcilier à l’Église. Le comte fut amené nu devant les portes de l’église de Saint-Gilles, non loin du lieu où Pierre de Castelnau avait, comme on disait, reçu le martyre. Là, en présence de plus de vingt archevêques et évêques, Raimond VI jura d’obéir en tout aux commandements de la sainte Église romaine. Arès quoi, le légat l’introduisit dans l’église en le flagellant. Puis le comte, dans l’espoir qu’on épargnerait ses terres, demanda lui-même à prendre la croix contre les hérétiques.
    Les consuls des principales villes du domaine de Raimond VI répétèrent ses serments, et on leur fit jurer de l’abandonner s’il y manquait (18 juin 1209). » (P. 250.)
Annotations :
1. Signé en bas à gauche « . F. THORIGNY », « ST » à droite, peut-être pour Stankowski ?
2. Chapitre XXIII, « La Guerre des Albigeois. (1198-1237.) », p. 245.