Aller au contenu principal
La Jacquerie (Henri Martin, Histoire de France, 1886) - Vaumort

Notice #004786

Image HD

Série de l'image :
Henri Martin, Histoire de France populaire, Paris, Furne-Jouvet, s. d.
Auteur(s) :
Vaumort, Édouard (?-1886) peintre sur faïence, p. figures, paysages
Guillaume, Jean Baptiste Amédée (1822-1893), graveur
1886
Nature de l'image :
Gravure
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 14e siècle. France
Lieu de conservation :
Collection particulière (Cachan)
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
« Le 21 mai [1358], une bande de gens de Saint-Leu de Cérent et de quelques autres villages du Beauvaisis s’assemblèrent et s’entre-dirent que tous les nobles de France honnissaient et trahissaient le royaume, et que ce serait un grand bien de les détruire tous. Et ils se jetèrent sur le château le plus voisin, et tuèrent le seigneur, sa femme et ses enfants. A cette nouvelle, tous les paysans, au loin dans toute la contrée, prirent leurs cognées, leurs socs de charrue, se firent des piques avec des couteaux au bout des bâtons, et coururent sus aux nobles, assaillant et emportant d’assaut, saccageant et brûlant ces châteaux devant lesquels eux et leurs pères avaient si longtemps tremblé. En peu de jours, ce grand feu de révolte, allumé aux bords de l’Oise, embrasa tout le pays entre la rivière de Somme et celle d’Yonne. Plus de soixante châteaux furent brûlés en Beauvaisis, Amiénois et Santerre; plus de cent dans le Valois, le Laonnois, le Noyonnais et le Soissonnais, et beaucoup aussi dans la Brie et d
Annotations :
1. Signé en bas à gauche « ED VAUMORT », à droite « J. GUILLAUME ». 2. Chapitre XXVIII, « Suite de la guerre des Anglais. Étienne Marcel. (1350-1358.) », p. 384.