Aller au contenu principal
Celui qui se cause à lui-même dommage (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice #004907

Image HD

Série de l'image :
Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Allégorie
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure

Analyse

Annotations :
1. In eum qui sibi ipsi damnum apparat. [Emblème] XCI. Capra lupum non sponte meo nunc ubere lacto,   Quod male pastoris provida cura iubet. Creverit ille simul, mea me post ubera pascet:   Improbitas nullo flectitur obsequio. 2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) : A ceulx qui s’aprestent dommage. Voyez moy povre & simple chievre, Qui laisse ung loup mon pis teter. J’en suis dolente, & pis que en fievre. Car mal m’en sentiray traicter. Mon maistre deust bien regretter Cest acte: s’il fust l’homme expert: Veu qu’on dit yver & este, Que en tous meschans plaisir se perd.