Aller au contenu principal

Le Marquis de Marigny et sa femme - Louis-Michel Vanloo

SĂ©rie de l'image :
Date :
1769
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Dimensions (HxL cm) :
97,5x129,6
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
RF 1994-17
ƒuvre signĂ©e
ƒuvre datĂ©e

Analyse

Livret du Salon de 1769 :

« Par M. Van Loo, Ecuyer, Chevalier de l’Ordre du Roi, premier Peintre du Roi d’Espagne, Directeur de l’École Royale des ÉlĂšves protĂ©gĂ©s, ancien Recteur.    
2. Le Portrait de M. & de Mme la Marquise de Marigny.    
Tableau de 4 pieds de hauteur, sur 3 de largeur. »        

Le marquis (nĂ© en 1725, 44 ans) est reprĂ©sentĂ© dans son intimitĂ© avec sa jeune Ă©pouse de dix-huit ans, nĂ©e Marie-Françoise Constance Julie Filleul, en dĂ©shabillĂ© du matin. MariĂ©s depuis deux ans, les Ă©poux dialoguent sans tenir compte de la prĂ©sence Ă©ventuelle d’un tiers, sans regarder le spectateur : le « quatriĂšme mur » est respectĂ©...    
Louis XV avait eu pour maĂźtresse IrĂšne du Buisson de LongprĂ© et il en avait eu une fille nĂ©e Ă  la fin de l’annĂ©e 1751 et prĂ©nommĂ©e Julie-Marie-Françoise Filleul, IrĂšne ayant Ă©pousĂ© Charles-François Filleul. Or, de cet Ă©poux, IrĂšne avait dĂ©jĂ  eu une fille nĂ©e le 15 janvier 1751 et prĂ©nommĂ©e Marie-Françoise-Constance Filleul. Cette derniĂšre fut Ă©galement la maĂźtresse de Louis XV et lui aurait aussi donnĂ© une fille, Charlotte, avant d’épouser Abel Poisson, marquis de Marigny, et frĂšre de la Pompadour, maĂźtresse de Louis XV. Le couple aura une fille, Charlotte-AdĂ©laĂŻde, en 1771. Mais il est Ă©galement possible que les deux sƓurs ne soient qu’une seule personne, auquel cas, avant d’épouser Marigny, Mlle Filleul aurait Ă©tĂ© la maĂźtresse de son propre pĂšre. Les Filleul, concierges de pĂšre en fille des chĂąteaux royaux de France, Ă©taient rĂ©guliĂšrement chargĂ©s de tenir la chandelle aux propriĂ©taires des lieux, quand ils en montaient, Ă  la nuit, les larges escaliers de marbre...    
AprÚs la mort de Marigny en 1781, Julie Filleul épousera, en 1783, François de La Cropte, marquis de Bourzac, dont elle divorce en 1793.    
Comme dans son portrait par TocquĂ©, Marigny porte sur la poitrine sa dĂ©coration de l’ordre du saint esprit, qu’il reçut en 1755 et dont il fut le greffier de 1756 Ă  1770. Il est toujours intendant des bĂątiments du roi (1751-1773). Il s’appuie semble-t-il sur une queue de billard, un divertissement alors rĂ©servĂ© Ă  la noblesse.

Annotations :

1. SignĂ© en bas Ă  droite « L. M. Van Loo 1769 ». 2. Collection du marquis de Marigny jusqu’en 1781. Marquise de Marigny (?) ; AdĂ©laĂŻde Filleul (?) Auguste-Charles-Joseph comte de Flahaut ; Mercer Elphinstone d eFlahaut. Emily Jane baronne Nairne and Keith, Grande-Bretagne. Lady Emily Fitzmaurice. Vente Digby A.E.H, Londres, Sotheby’s, 20 juin 1951, n°19. Don de la SociĂ©tĂ© des Amis du Louvre (1994), vente Christie’s, Londres, 10 juin 1994, n°14.

Objets :
ScĂšne Ă  deux
Miroir
Sujet de recherche :
S. Lojkine, L’ƒil rĂ©voltĂ©, chap. 1, Du Salon au "Salon"

Informations techniques

Notice #005421

Image HD

Identifiant historique :
A4740
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://collections.louvre.fr