Aller au contenu principal
Edmond & son frère à la ville (Paysan perverti, Esprit 1782, fig2) - Binet

Notice #006334

Image HD

Série de l'image :
Rétif de la Bretonne, Le Paysan perverti, Paris, Esprit, 1782
Artiste :
Le Roy, Jacques (1739-?)
Binet, Louis (1744-1800)
Date :
1776
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Eau forte
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Rés Smith-Lesouef 1490
Sujet de recherche :
B. Tane, Roman&Illustration, chap. Rétif
Date de commande :
26/01/2001

Analyse

Analyse de l'image :
2e figure.
   Sujet. Edmond arrivant à la ville avec son frère Goerget. Ils ont un âne qui porte le bagage d’Edmond : tous deux s’arrêtent devant l’horloge, qu’ils admirent, n’en ayant jamais vu. Le séjout de la ville est indiqué par une dame, suivie de sa cuisinière, qui vient du marché, supposé au delà de l’horloge, par rapport à l’endroit d’où arrivent les deux voyageurs.
   
    « Et puis il y a une horloge bien haute, bien haute : et au cadran il y a une boule qui marque les lunes ; quand il n’y en a point, elle est toute noire, et dès qu’elle commence, la boule devient un peu plus argentée, et puis plus, et puis plus, jusqu’à temps qu’elle soit pleine, où elle est tout argentée ; et puis elle diminue, elle diminue, et redevient toute noire ; et puis il y a des promenades toutes plantées d’arbres comme le tielleul qui est devant notre église ». (Lettre 1, p. 17.)
    La présence de l’âne et les références bibliques appuyées suggèrent-elles que Rétif a conçu cette entrée à Auxerre sur le modèle de l’entrée du Christ à Jerusalem ?
Annotations :
1. Signé en bas à gauche « Binet inv.t », à droite « J.a Le Roy sculp. » (?)
2. Tome I. Planche en regard de la p. 7.
Sujet : « Edmond arrivant à la ville avec son frère Georget. Ils ont un âne qui porte le bagage d’Edmond : tous deux s’arrêtent devant l’horloge, qu’ils admirent, n’en ayant jamais vu. Le séjour de la ville est indiqué par une dame, suivie de sa cuisinière, qui vient du marché, supposé au delà de l’horloge, par rapport à l’endroit d’où arrivent les deux voyageurs. »