Aller au contenu principal
Chambre obscure (Encyclopédie, t. 20, Dessein, Pl. 4)

Notice #006946

Image HD

Série de l'image :
Recueil de planches sur les sciences, les arts libéraux… (Encyclopédie Diderot)
Auteur(s) :
Goussier, Louis-Jacques (1722-1799), dessinateur et encyclopédiste
Defehrt, A. J., graveur pour l’Encyclopédie
Date :
1763
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Histoire des sciences, optique
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Annotations :
1. Signé sous la gravure à gauche « Goussier del », à droite « Defehrt fecit ».
2. PLANCHE IV.
Des chambres obscures.
La vignette représente une terrasse sur laquelle deux ​chambres obscures sont placées, on voit dans le lointain un paysage qui n’est point celui qui se peint dans les chambres obscures; mais au contraire c’est le côté diamétralement opposé, ensorte que celui qui fait usage de l’une ou de l’autre de ces machines, a le dos tourné du côté des objets qu’il veut représenter.

Fig. 1. Chambre obscure, dite en chaise à porteur, ouverte du côté de la porte; A, petite tourelle quarrée, dans laquelle est le miroir: B, le miroir de glace ou de métal pour le mieux: C, le tuyau dans lequel est contenu l’objectif: D, la table sur laquelle le dessinateur pose le papier qui reçoit l’image des objets: E, le siege: F, languettes dormantes des ventouses: G, languette des mêmes ventouses, on voit à côté des montans les crampons dans lesquels passent les brancards qui servent à transporter la machine.
2. Autre chambre obscure, dite en pavillon, plus portative que la précédente, elle se place sur une table qui ne fait point partie de la machine, celui qui en fait usage a seulement la tête & la poitrine renfermées dans la machine.
3. Développement plus en grand de la premiere chambre obscure, vûe sous un autre aspect; les objets communs à la fig. 1. & à celle-ci sont notés des mêmes lettres: il reste à ajouter H K, verge de fer assemblée en H, à charniere avec le miroir B, & taraudée en K; c’est par le moyen de cette verge que l’on donne au miroir l’inclinaison convenable: C, tuyau qui porte l’objectif, il entre dans un autre tuyau dont la surface est taraudée en vis: L M, partie d’un des brancards qui servent à transporter la machine.
4. Planche de bois couverte d’un papier blanc.
5. Cadre à feuillure qui recouvre la feuille de papier.