Aller au contenu principal
Marianne soignée chez Valville (La Vie de Marianne, 2e partie, éd 1778) - Schley

Notice #006978

Image HD

Série de l'image :
Marivaux, La Vie de Marianne, Amsterdam, Changuion, 2 vol in12, 1778
Auteur(s) :
Schley, Jakob van der (1715-1779)
Date :
1736
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Smith Lesouef R-1873
Traitement de l'image :
Photo numérique
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)

Analyse

Analyse de l'image :
Au sortir de l’église où elle a distingué Valville entre tous les jeunes gens qui l’ont admirée dans sa belle robe, Marianne ne sait que faire pour retenir l’attention du jeune homme. Fort opportunément, un carrosse la renverse : elle se foule la cheville. Valville la fait porter chez lui et convoque un chirurgien. Commence alors une scène à trois surréaliste, dont le pied de Marianne est le centre.
    Au premier plan, la canne et le chapeau du chirurgien tiennent lieu d’embrayeurs visuels. Au second plan, noter le contraste du holi petit brodequin de Marianne et de l’épaisse chaussure du chirurgien, agenouillé de façon ridicule comme s’il faisait sa déclaration.
    Le doigt de Valville (le détail est dans le texte) rappelle malicieusement la phrase de saint Thomas : nisi immittam digitum, je ne croirai à la résurrection du Christ que si je mets mon doigts dans la blessure qu’un soldat romain a faite à son côté.
Annotations :
1. Signé et daté en bas à gauche, sous la gravure, « J. V. Schley fecit 1736. »
Pas d’indication de partie en haut de la gravure.