Aller au contenu principal
Moïse devant le buisson ardent (Codex Monacensis Lat. 835)

Notice #007579

Image HD

Entre 1200 et 1225
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Le Buisson ardent
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Codex Monacensis Lat. 835, fol. 18 r°
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure

Analyse

Analyse de l'image :
Alors qu’il gardait des moutons, Moïse ôte ses chaussures devant le Christ qui apparaît dans le buisson ardent.
   Moïse est représenté avec des cornes à cause d’un contresens de la Vulgate sur le texte hébraïque : « quod cornuta esset facies sua ex consortio sermonis Dei » (Ex 34, 29), car son visage rayonnait (et non : était cornu) parce qu’il avait parlé avec Yahvé. Le rayonnement du visage de Moïse est exprimé par le verbe qaran, dérivé de qeren, corne.
Annotations :
1. Dans le phylactère, on peut lire les paroles de Yahvé à Moïse : « DIS[?] C[a]LCIA[men]T[um ?] T[er]RA S[an]C[t]A EST I[n] QVA STAS ». Le texte de la Vulgate est : « Solve calciamentum de pedibus tuis | locus enim in quo stas terra sancta est», ôte tes sandales de tes pieds ; le lieu où tu te tiens est une terre sacrée (Ex 3, 5).
3. Comparer avec le vitrail contemporain de Chartres sur le même sujet (mur est).