Aller au contenu principal

Mort de la dame du Vergier et suicide de son amant (Heptam N70, Amsterdam, 1698)

Date :
1698
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Sujet de l'image :
F.A. in-8° E431e (2e volume)

Analyse

« La duchesse de Bourgongne, ne se contentant de l’amour que son mary lui portoit, print en telle amytiĂ© un jeune gentil homme, que, ne luy ayant peu faire entendre par mines et Ɠillades son affection, luy declara par paroles : dont elle eut mauvaise issue. »

L’histoire dĂ©bute comme celle de Joseph et de la femme de Putiphar.
Puis la duchesse de Bourgogne soutire Ă  son mari le secret des amours de la dame du Vergier. Elle les rĂ©vĂšle en public lors d’une fĂȘte. La dame se retire dans une garde-robe et aprĂšs un long discours de lamentation Ă©piĂ© par une chambriĂšre, elle meurt : « “Et adieu, amy, duquel le nom sans effect me creve le cueur !” A ceste parolle, se laissa tumber tout Ă  l’envers, et lui devint la couleur blesme, les levres bleues et les extremitez froides. » (LP p. 676.) L’amant survient et la chambriĂšre lui rĂ©vĂšle ce qui s’est passĂ© : « Et, Ă  l’heure, se levant de dessus le corps, comme ung homme forcenĂ© et hors du sens, tira son poignard, et, par grande violance, s’en donna au travers du cueur; et de rechef print s’amye entre ses bras, la baisant par telle affection, qu’il sembloit plus estre attainct d’amour que de la mort. » (P. 679.)
L’illustrateur n’a pas placĂ© la scĂšne dans la garde robe, mais dans la chambre donnant sur le jardin oĂč la dame du Vergier recevait son amant. Il a supprimĂ© la chambriĂšre, mais conservĂ© le rideau de lit au fond Ă  droite, depuis lequel elle peut Ă©pier la premiĂšre scĂšne. L’image condense ainsi la sĂ©rie des rendez-vous galants dans la chambre, la mort solitaire de la dame du Vergier dans la garde robe et le suicide du gentilhomme devant la chambriĂšre.
   

Annotations :

2. 7e journée, 70e nouvelle.
3. Reprise du fabliau de La chastelaine de Vergi. La duchesse perverse est Béatrice de Champagne, épouse de Hugues IV, duc de Bourgogne (1212-1272). La dame de Vergy est Laure de Lorraine, épouse de Guillaume devergy, sénéchal et neveu du duc de Bourgogne.
Voir Ă©galement Bandello, Novelle, IV, 4 et Belleforest, Histoires tragiques.

Objets :
Tableau sur le mur
Porte
Lit
Sources textuelles :
Marguerite de Navarre (1492-1549), L’HeptamĂ©ron (1542-1546)
Nouvelle 70

Informations techniques

Notice #007699

Image HD

Identifiant historique :
A7018
Traitement de l'image :
Photo numérique