Aller au contenu principal

Voyages de Zulma. Hassan & Zatime (Dessins pour le Cabinet des FĂ©es) - Marillier

Notice précédente Notice n°51 sur 126 Notice suivante

Date :
1785
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Sujet de l'image :
Fonds Rothschild, Picot 225
LĂ©gende

Analyse

Le dessin illustre la fin de l’histoire d’Hassan et de Zatime.
   Almansine, leur fille, raconte d’abord l’histoire des malheurs de sa famille Ă  l’empereur Soliman, Ă  qui elle a Ă©tĂ© livrĂ©e pour ĂȘtre l’une de ses concubines : Hassan son pĂšre Ă©tait bacha de l’üle de Chio, il aimait tendrement son Ă©pouse Zatime et en Ă©tait aimĂ©. Un de ses amis, Ussin, est tombĂ© amoureux de Zatime. Hassan l’a exilĂ©, Ussin a complotĂ© contre lui Ă  Constantinople et obtenu le gouvernement de Chio. Hassan a pris la fuite, Zatime et Almansine ont Ă©tĂ© vendues comme esclaves Ă  Ussin, Almansine expĂ©diĂ©e Ă  Constantinople chez le visir Amulaki. Almansine s’est Ă©prise de son fils Achmet, mais Amulaki l’a offerte Ă  l’empereur Soliman pour ĂȘtre sa concubine Ă  la place de sa fille Attalide. SĂ©duit et Ă©mu par Almansine, le sultan promet de la respecter et de donner une leçon au visir Amulaki qui l’a trompĂ© en lui prĂ©sentant Almansine Ă  la place d’Attalide. Il somme Amulaki de lui amener sa fille. Achmet persuade alors on pĂšre de le substituer Ă  sa sƓur, Ă  qui il ressemble beaucoup. Il est conduit, voilĂ©, au sĂ©rail auprĂšs d’Almansine, et son pĂšre assignĂ© Ă  rĂ©sidence dans son palais. Almansine obtient du sultan la clef d’un pavillon au bord de la mer, elle s’y rend avec Achmet et des bijoux, pour acheter sa fuite aux pĂȘcheurs du lieu. Ils s’enfuient le lendemain, laissant une lettre pour Soliman. Soliman ordonne d’arrĂȘter le fils du visir, par reprĂ©sailles. C’est sa fille, Attalide, qui se livre Ă  la place de son frĂšre. Soliman en tombe Ă©perdument amoureux et grĂącie le visir.
   Pendant ce temps, Almansine et Achmet, d’abord rĂ©fugiĂ©s chez le pĂȘcheur, prennent la fuite sur un bateau pour Smyrne. Le sultan les fait rattraper par une frĂ©gate, qui ramĂšne Achmet Ă  Constantinople. Alors qu’Achmet s’attend au pire des chĂątiments, le Sultan le fait conduire auprĂšs de sa sƓur qui lui annonce qu’il est pardonnĂ© et que Soliman lui destine le trĂŽne du soudan d’Egypte pour y vivre avec Almansine. Achmet se jette alors aux pieds de Soliman pour le remercier. Celui-ci lui prĂ©sente le visir son pĂšre, qu’il a grĂąciĂ©. Almansine, Ă  Smyrne, a retrouvĂ© ses parents. Achmet les y rejoint et ils coulent ensuite des jours heureux en Egypte.

Annotations :

1. Au-dessus de l’image, en haut Ă  gauche, « hist. d’hassan et de zatime », Ă  droite « tom. 16. 3Ăšme des. »
LĂ©gende dans le cartouche : « laissez le soin de vĂŽtre justification a la Sultane ; | embrassez vĂŽtre pere que j’ai fait venir, et partez | sur le champ ; »
2. 3Ăšme illustration du volume 16.
L’Histoire d’Hassan et de Zatime est la 6e histoire des Voyages de Zulma dans le volume 16 du Cabinet des fĂ©es.
PremiĂšre publication :
[Augustin Nadal,] Les Voyages de Zulma dans le pays des fées, écrits par deux dames de condition, Amsterdam, F. Changuion, 1734, 287p. in-12, cote Bnf Y2-73852.

Sources textuelles :
[Nadal,] Les Voyages de Zulma dans le pays des fées (1734)
Histoire d’Hassan et de Zatime

Informations techniques

Notice #008543

Image HD

Identifiant historique :
A7862
Traitement de l'image :
Photo numérique