Aller au contenu principal

La description des éditions de Cassandre par Tchemerzine reste vague sur le nombre et l’emplacement des illustrations, que l’on trouve rarement en complet. Les exemplaires suivants, consultés à la Bnf, comportent une gravure en frontispice. Ils proviennent d’éditions différentes.Y2-6352 (c’est le tome 1) :CASSANDRE | [Fleuron, bois : fleurs dans une vasque] | A TROYES, Chez Nicolas Oudot, & se vendent | A PARIS. | Chez AVGVSTIN COVRBE’, | dans la petite Salle du Palais, | à la Palme. | [Tiret] | M. DC. LXMême gravure sur l’exemplaire Y2-6342, hors d’usage.Y2-6356 (tome 5) :LA | III. PARTIE | DE | CASSANDRE. | [Fleuron, bois : fleurs dans un pot] | Imprimée à Roüen, Et se vend. | A PARIS, | Chez AVGVSTIN COVRBE’, au | Palais dans la petite Salle, à la Palme. | [Tiret] | M. DC. LIV. | AVEC PRIVILEGE DV ROY.Y2-6347 (tome 6) :SVITTE DE LA | TROISIESME | PARTIE | DE | CASSANDRE. | [Fleuron : deux bambins allongés dos à dos tenant des couronnes, fleurs dans un pot ] | A PARIS, | Chez [accolade ouvrante] | ANTOINE DE SOMMAVILLE, | AVGVSTIN COVRBE’, | TOVSSAINCT QVINET, | NICOLAS DE SERCY, | [accolade fermante] Au Palais. | [Tiret] | M. DC. XLIIII. | Avec Priuilege du Roy.Même gravure sur l’exemplaire Y2-6360 (tome 9).Y2-6348 (tome 7) :LA | QVATRIESME | PARTIE | DE | CASSANDRE | [Fleuron : lion ?] | A PARIS, | Chez [accolade ouvrante] ANTOINE DE SOMMAVILLE, | AVGVSTIN COVRBE’, | TOVSSAINCT QVINET, | & | NICOLAS DE SERCY, | [accolade fermante] | [Tiret] | M. DC. XLV. | AVEC PRIVILEGE DV ROY.Même gravure sur l’exemplaire Y2-6360 (tome 7).L’exemplaire suivant, sans gravure, est visiblement mal numéroté. Bien que sa reliure et la notice Bnf indiquent un tome IX, c’est un tome X :Y2-6350 :SVITE DE LA | CINQVIESME | PARTIE | DE | CASSANDRE. | [Fleuron] | A PARIS, | Chez [accolade] | ANTOINE DE SOMMAVILLE, | AVGVSTIN COVRBE, | TOVSSAINCT QVINET, | & | NICOLAS DE SERCY. | [accolade fermante] au Palais, | [Tiret] | M. DC. XLV. | AVEC PRIVILEGE DV ROY.La page 1110 (pour 1210) indique « Fin de Cassandre » et conclut l’ensemble du cycle.