Aller au contenu principal

L’ACADEMIE | DES | DAMES. | [Vénus de dos et Diane couronnant un prêtre à cornes et à lunettes en érection] | [sur phylactère en banderole :] a Venise Chez Pierre Arretin.Lieu et éditeur de fantaisie, renvoyant à l’Arétin, auteur de I Modi, recueil de postures érotiques.La 1ère édition de l’Académie des Dames, avec ces gravures, date de 1680. Cette édition serait, selon la Bnf, postérieure à 1770.Les auteurs supposés de l’Académie des dames sont la poétesse espagnole Aloysia Sygaea (Luisa Sigea de Velasco, 1522-1560), et son traducteur latin Meursius., que Nicolas Chorier, avocat grenoblois et historien du Dauphiné, aurait à son tour traduit en français. Mais l’attribution de l’Académie des Dames à Aloysia Sygea et à Meursius est une invention de Chorier.