Aller au contenu principal

Ces vingt peintures furent commandées vers 1720 par le maréchal de Tessé, René III de Froulay (1648-1725) pour un salon de son château de Vernie dans la Sarthe. Les boiseries y furent spécialement aménagées pour les recevoir. Ces tableaux constituent le cycle illustré le plus ancien consacré au Roman comique.Elles étaient primitivement attribuées à Jean-Baptiste Coulom, portraitiste connu au Mans entre 1695 et 1735. La signature d’un des tableaux permet de les attribuer aujourd’hui à Pierre-Denis Martin.