Aller au contenu principal

Ce roman, influencé par le Roman de la rose (Guillaume de Lorris, 1230 ; Jean de Meun, 1275) tire son nom de l’épisode central où la dame partage avec son amant une poire qu’elle a pelée avec sa dent.L’illustrateur provient de l’atelier parisien du maître de Bari. Le manuscrit semble être le manuscrit original pour le texte. Il est composé de 83 folios de 20,5x13,5 cm. Il contient neuf enluminures pleine page et 18 initiales historiées.Le roman ne semble pas avoir eu grad succès : sa réception n’est pas documentée après le début du XIVe siècle. Deux autres copies nous sont parvenues, Ms. fr. 12786 et Ms. fr. 24431, ainsi qu’un fragment d’une quatrième (Richard O’Gorman, 1982).Le roman a été publié en 1984 par Christiane Marchello-Nizia.