Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le Doux devient un jour amer (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Le Doux devient un jour amer (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Cette notice fait partie d’une série : Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542 (pièce ou n° 90 / 116)

Datation : 1542

Sujet de l’image : Allégorie

Objets indexés dans l’image :
Abeille(s) / Bandeau sur les yeux

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Notice n° A4166   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Vénus et Cupidon voleur - Dürer // Choses douces deviennent souvent amères (Baudoin, 1638) - Briot

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Dulcia quandoq[ue] amara fieri. [Emblème] LXXXIX. Matre procul licta, paullum secesserat infans   Lydius: hunc dirae sed rapuistis apes. Venerat hic ad vos placidas ratus esse volucres,   Cum nec ita immitis vipera saeva foret. Quae datis, ah, dulci stimulos pro munere mellis;   Pro dolor, heu, sine te gratia nulla datur! 2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) : Doulceur porte bien amertume. Cupido pour ses appetitz Vers des mousches a miel alla: Qu’il cuydoit oyseletz petitz: Et moult entour elles vola. D’elles est mors: il crye hala. Sa mere entend d’ou vient la plaincte: Ha mignard (dit elle) vela, Vous faictes bien de pire attaincte.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 04/02/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.