Aller au contenu principal
La fessée du vieux médecin (Thérèse philosophe, Londres, 1782)

Notice #013115

Image HD

Série de l'image :
[Boyer d’Argens,] Thérèse philosophe. Avec figures, Londres, 1782, 2 vol.
Entre 1782 et 1783
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
1124709 Rem.IV 1353-2
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
« Un troisième (c’étoit un vieux Médecin) ne donnoit aucun signe de virilité, qu’au moyen de cent coups de fouet que je lui appliquois sur les fesses ; tandis qu’une de mes compagnes, à genoux devant lui, la gorge nue, travailloit avec ses mains à disposer le nerf érecteur de cet Esculape moderne, d’où exhaloient enfin les esprits qui mis en mouvement par la fustigation, avoient été forcés de se porter dans la région inférieure. C’est ainsi que nous le disposions, ma camarade & moi, par ces différentes opérations, à répandre le baume de vie. »