Aller au contenu principal

Abimélek tué par une femme de Tébèç (Speculum humanæ salvationis 10C23)

Notice précédente Notice n°152 sur 193 Notice suivante

Date :
Entre 1400 et 1450
Nature de l'image :
Enluminure
Den Haag, MMW, 10 C 23, fol. 42r°, image de gauche

Analyse

Abimélek, fils naturel de Gédéon, prend le pouvoir contre les 70 fils légitimes de celui-ci et les fait massacrer. Jotham survit et le maudit.
Les dissensions éclatent dans le royaume d’Israël, Abimélek assiège la ville de Tébèç qui s’est rebellée contre lui. En s’approchant de la forteresse, Abimélek reçoit sur la tête une meule de moulin lancée d’une tour par une femme (la femme est représentée en rouge au centre de l’image). Grièvement blessé, Abimélek (étendu sur le ventre en bas de l’image) demande à son écuyer (à gauche, levant l’épée) de l’achever afin qu’on ne puisse pas dire qu’il a été tué par une femme. Ainsi s’accomplit la malédiction de Jotham.

Annotations :

1. Rubrique : « Mulier laudabilis thebes defen- | dit aues (?) suos »

Sources textuelles :
Juges
IX, 50-55 (Bible de Jérusalem, p. 362)

Informations techniques

Notice #013771

Image HD

Identifiant historique :
B3090
Traitement de l'image :
Image optimisée par Esrgan
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne des manuscrits médiévaux de la bibliothèque Meermanno de La Haye, Huis van het boek