Aller au contenu principal
Morden découvre Clarisse malade (Clarisse, Barde/Mér. 1785 fig19) - Schellenberg

Notice #001946

Image HD

Série de l'image :
Richardson (trad. Le Tourneur), Clarisse Harlowe, Genève, Paris, 1785
Auteur(s) :
Schellenberg, Johann Rudolph (1741-1806)
Problème datation
Date :
Entre 1784 et 1785
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, eau-forte
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Madison Wisconsin, Memorial Library
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
PR3664 C4 F5 1785 (Special Collections)
Sujet de recherche :
B. Tane, Roman&Illustration, chap. Richardson
Traitement de l'image :
Photo numérique
N° de commande :
Photo sur papier

Analyse

Analyse de l'image :
Le colonel Morden, cousin et tuteur de Clarisse rentré d’Italie où il était depuis le début des aventures de Clarisse, la découvre chez Mme Smith. La logeuse a introduit Belford et Morden dans la pièce où Clarisse se reposait sous la surveillance d’une garde et de Mme Lovick, sa voisine, qui la soigne. Un paravent, devant la fenêtre, dissimule le cercueil que Clarisse a acheté; Morden s’y est également caché au moment où Clarisse ouvrira les yeux (CH1985, L474 pp. 1350-1353; CH1999II, p. 608-610).
Annotations :
1. Au-dessus de la gravure à gauche : « N°: XIX. » (N barré)
Aucune signature visible sous la gravure.
2. Vol. 9, face à la p. 444. Lettre LV. M. Belford à M. Lovelace. A 8 heures du soir.