Aller au contenu principal

Le sacrifice empêché de Mirtil (Il Pastor fido, acte V, Venise, Zatta, 1788)

Notice précédente Notice n°5 sur 5

Date :
1788
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
61719(35)RES
Œuvre signée

Analyse

V,2, scène entre Tityre, le père d’Amaryllis, et le messager qui lui conte ce qui s’est passé dans le temple : « Arriuee qu’elle est deuant le Prestre : spectacle plein d’horreur ! Ta desplorable fille qui eust tire vne source de larmes non seulement des assistans, mais des colonnes mesme du temple, & des pierres plus dures qu’on eust dit auoir sentiment, fut quasi en un mesme instant accusee, conuaincuë & condampnee. Tityre : Pauvre fille ! & pourquoy si soudain ? » […] « Desia le prestre s’aprestoit en sacré appareil pour conduire ta fille à vne cruelle mort, quand Myrtil la voyant en tel estat (ô que tu oyras vne chose estrange) s’offrit de luy donner la vie au despens de sa mort, s’escriant à haute voix : Desliez ces mains vous autres. Ah liens indignes ! & au lieu de celle qui deuoit estre victime de Diane, menez moy aux autels oblation d’Amaryllis. Tityre : O acte vrayement d’amant fidelle & de cœur genereux ! » (Traduction éd. Iamet Mettayer, Tours, 1593, cote Bnf Rés p YD 161, in-12°)

Annotations :

1. Signature sous la gravure à gauche : « Daniotto sc[ulpsit]. » Sous la signature on peut lire la citation suivante : « E tu, uom profano, Perche ritieni il sacro ferro, ed osi Di por tu qui la temeraria mano ? Pastor Fido Pag. 220. » (Hé toi, homme sacrilège, Pourquoi retiens-tu le fer scré, et oses-tu ? ici ta main téméraire ?)

Objets :
Les personnages font cercle autour de la scène
La scène est observée par effraction
Autel
Sources textuelles :
Battista Guarini, Il Pastor fido, acte V

Informations techniques

Notice #002236

Image HD

Identifiant historique :
A1555
Traitement de l'image :
Photographie numérique