Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Le Doux devient un jour amer (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice précédente Notice n°90 sur 116 Notice suivante

Date :
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
Res/L.eleg.m. 35

Analyse

Annotations :

1. Dulcia quandoq[ue] amara fieri. [EmblĂšme] LXXXIX.

Matre procul licta, paullum secesserat infans   
Lydius : hunc dirae sed rapuistis apes.
Venerat hic ad vos placidas ratus esse volucres,   
Cum nec ita immitis vipera saeva foret.
Quae datis, ah, dulci stimulos pro munere mellis;   
Pro dolor, heu, sine te gratia nulla datur !

2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (mĂȘme gravure) :

Doulceur porte bien amertume.
Cupido pour ses appetitz
Vers des mousches a miel alla :
Qu’il cuydoit oyseletz petitz :
Et moult entour elles vola.
D’elles est mors : il crye hala.
Sa mere entend d’ou vient la plaincte :
Ha mignard (dit elle) vela,
Vous faictes bien de pire attaincte.

Items :
Bandeau sur les yeux
Abeille(s)

Informations techniques

Notice #004847

Image HD

Identifiant historique :
A4166
Traitement de l'image :
Scanner