Aller au contenu principal
S’endurcir à ce qui résiste (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice #004859

Image HD

Série de l'image :
Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542
Date :
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Allégorie
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure

Analyse

Annotations :
1. Obdurandum adversus urgentia. [Emblème] XXIIII.
Nititur in pondus palma, & consurgit in arcum,
Quo magis & premitur, hoc mage tollit onus.
Fert & odoratas bellaria dulcia glandes,
Queis mensas inter primus habetur honos.
I puer, & reptans ramis has collige, mentis
Qui constantis erit, praemia digna feret.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) : S’endurcir a ce qui resiste.
Le palme chasse sa voicture,
Et resiste au poix qu’il supporte :
Enfant donc de bone nature
Pense quel signe ce rapporte :
Pends toy aux rames & fruict qu’il porte :
C’est que soys constant a la letre,
Car qui plus charge & rompt sa porte,
En plus hault estat se voit estre.